Back Vous êtes ici : Accueil

Articles

Obtenir le MBA comme si vous étiez à l’Université de Moncton

L’Université de Moncton, au Canada appuie le Burkina Faso pour la formation des cadres burkinabè en MBA (Master of business administration). Le lancement de ces cours a eu lieu dans la soirée du lundi 25 janvier 2010, au centre d’enseignement à distance de Ouagadougou (Cedo).

Dans 24 mois, les 39 étudiants inscrits à l’Université de Moncton délocalisée à Ouagadougou devraient sortir comme nantis de leur MBA. C’est le 2 janvier dernier qu’ils ont débuté les cours, par une mise à niveau qui devrait durer quelques mois. Ensuite, des enseignants canadiens viendront à Ouagadougou pour dispenser des cours. De nombreuses matières sont au programme: management, gestion financière, gestion des conflits et des ressources humaines et comptabilité… cette  deuxième promotion, qui vient ainsi de se lancer à la conquête du MBA, devrait disposer des armes nécessaires pour exercer dans leur domaine d’activité.

C’est après plusieurs mois de négociations que les responsables de l’association «Education permanente» du Burkina Faso ont réussi à convaincre l’Université de Moncton (UM) pour qu’il «délocalise» ses programmes destinés à l’obtention du MBA, un diplôme tant convoité par les cadres dans le milieu des affaires. Ce qui fait du Burkina Faso, le seul pays africain ayant bénéficié de ce genre de privilège. Le directeur général de «Education permanente», Julien Tougouri, explique l’initiative de son association par la nécessité de minimiser le coût de la formation si qui reviendrait plus cher si les étudiants devaient la suivre au Canada. Leur permettre donc de se former à Ouagadougou par des professeurs qui viennent du Canada pour délivrer un même contenu que le programme de l’Université de Moncton, pour finalement aboutir à la délivrance du MBA est une opportunité à ne pas manquer. Ce qui fait dire au président de l’association africaine des anciens et anciennes de l’Université de Moncton (4AUM), Mohamed Compaoré que «ce n’est pas un diplôme au rabais, c’est l’excellence qui est primée ».

«C’est par esprit de solidarité, de patriotisme pour que d’autres Burkinabè puissent en bénéficier» que 4AUM soutient l’initiative, renchérit Mohamed Compaoré. Les initiateurs du MBA ont le soutien du Premier ministre, Tertius Zongo, qui a positivement apprécié leurs démarches. A l’issue des deux ans d’apprentissage, les futurs MBA iront recevoir leurs diplômes à Moncton, lors d’une cérémonie spéciale appelée «graduation». Par ailleurs, Julien Tougouri a précisé que ces cours qui seront dispensés à Ouagadougou ne doivent pas être confondus à une formation à distance qui elle, est faite via internet.


Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vos coordonnées:
Commentaire:
[b] [i] [u] [s] [url] [quote] [code] [img]   
:D:angry::angry-red::evil::idea::love::x:no-comments::ooo::pirate::?::(
:sleep::););)):0
Sécurité
Veuillez saisir le code anti-spam que vous pouvez lire dans l'image.